La digital detox, une précieuse aide pour  se retrouver

Premiers pas vers  la digital détox

C’est fou comme une panne d’électricité peut permettre à des idées, des envies, des choix …d’émerger notamment celle de vous partager ma digital detox et ses bienfaits. Un peu d’explication s’impose. Mon foyer est composé de mes deux chiens, de mes deux chats, de mon ado, et de mon mari (en écrivant je m’aperçois que je suis légèrement possessive).Nous savons que les animaux vivent très bien sans tablette, téléphone, TV. Ils sont d’ailleurs mieux connectés à eux-mêmes et à la nature que nous. Preuve en est notre petite York était terrorisée plusieurs heures avant qu’Eole se déchaîne.

Comment a débuté notre digital detox ?

Je pourrais écrire “à cause de la panne d’électricité” mais je préfère de loin écrire “grâce à la coupure digital-detox-esther-guerinélectrique”. Je suis consciente de tous les dégâts provoqués par la tempête. Mais pour notre foyer je n’ai que des points positifs. Donc hier, après une nuit agitée, un réveil rock and roll : constat le jardin est sans dessus dessous. Mais disons que d’habitude tout est éparpillé et bien là, le vent a décidé de réorganiser à sa manière le jardin. Tout est désormais stocké au même endroit pèle mêle table chaises, jardinières, bougeoirs, déco etc. A part cela tout est OK voitures, toitures. Donc après ce constat positif, que faire ?

C’est le début de notre digital detox

Ici, débute la prise de conscience de l’absence de la Fée électricité. En effet, tous les matins après avoir dit bonjour à mon mari, ma fille et les animaux je bois un café et je contrôle mes mails.C’est un vieux réflexe, lié à mon ancien job. Pourtant, j’ai réussi à me déprogrammer de beaucoup de gestes polluants mais celui-ci pas encore !!!  digital-detox-Esther-guerinDonc,pas de check ce n’est pas grave. Je vais en profiter pour prendre un bon petit déj., puis papoter avec mon époux. Ah oui mais le petit déjeuner se transforme en parcours du combattant. La cafetière est électrique, la bouilloire aussi, les plaques de cuisson le sont  également. Une évidence s’impose à moi tout est électrique dans la maison ! Zut ! Mince ! Diantre ! Ce n’est pas catastrophique, je vais acheter un réchaud ce sera rigolo ! Tiens c’est chouette cette coupure électrique commence à devenir ludique.

Premiers constats  grâce à la digital detox

Désormais, il n’y a plus de télé, ni  de wifi, encore moins de PS4 plus du tout de téléphone fixe. Les i phone, de mes geeks sont à plats, reste mon vieil Androïd mais comme il bugge, il n’intéresse personne ! La matinée s’écoule cool !digital-detox-Esther-guerin Sasha (mon ado) a  une DS avec du « jus » ouf ! Midi arrive, j’appelle EDF qui m’indique que les dégâts sont importants et qu’il ne faut pas compter avoir de nouveau du « courant » avant dimanche matin. Bon OK on s’adapte. Point positif le frigo est vide donc pas de perte. Il est temps d’aller faire des courses. Oui, mais le portail fonctionne à l’électricité  ! Où sont ces fameuses clés qui vont déverrouiller les bras  ?

Ce n’est pas parce que l’on ne voit pas que ça n’existe pasdigital-detox-aide-se-retrouver

Le constat est fait ; cette chère électricité que l’on ne voit pas nous facilite vraiment la vie. Si nous devenions conscients de toute l’énergie qui nous entoure et si nous œuvrions avec elle, je vous laisse imaginer notre efficacité à ETRE.

Revenons à notre digital detox

Je déjeune en conscience et m’offre le plaisir  de prendre le temps. Je suis à l’écoute de mon tempo interne. Une légèreté m’envahie, je suis comme « dépolluée ». Cette panne me permet de ralentir. Je découvre le véritable sens de l’éloge de la lenteur. Slow Food, Slow Life. Quel luxe ! Petit à petit je prends conscience que je me retrouve. La nourriture a même un gout diffèrent. Je me reconnecte à moi-même, je me sens dans un état proche de celui que je connais quand je pratique le shutaido pour en savoir plus c’est ici.

Un des premiers effets de la digital detox : l’ennui

Enfin Sasha s’ennuie ! C’est bon l’ennui !  Je la laisse à son état en lui suggérant d’être force de proposition (tiens un tic de langage lié lui aussi à mon ancien job). Après avoir réfléchit , Sasha propose de jouer.  OK mais à quoi ? Et soudain la magie (l’âme agit) opère.digital-detox-Esther-guerin Le feu crépite dans la cheminée, les jeux de société sont sortis du placard, et hop, c’est parti ! L’après-midi fut merveilleux, ponctué par des rires, des fous rires, des éclats de rire. Une belle énergie s’est rependue dans la maison, la joie de vivre s’est installée et nous en avons tous été conscients car notre attention n’était pas détournée vers ou par des objets connectés, nous étions simplement présents à nous-mêmes. Du pur bonheur, le goûter puis le dîner se sont faits dans la gaieté.

Fin de ma digital detox

Vers 22 h l’électricité est revenue. Nous sommes passés de la douce et chaleureuse lumière tamisée à une clarté presque agressive et tous les 3 nous nous sommes mis à regretter, cette douceur, ce cocon dans lequel nous avions passé la journée bien emmitouflés dans l’intimité de notre foyer.digital-detox-Esther-guerin

A quand la prochaine digital detox

Sébastien (mon mari) et moi avons décidé d’instaurer une digital detox à la maison. La box et les portables seront éteints ; l’intention et l’action seront posés en conscience. Les bougies seront également au rendez-vous sans oublier les échanges les câlins les fous rires.

C’est fou, comme  je suis conditionnée, je connais les effets dévastateurs du monde virtuel. Cette panne d’électricité m’a permis de mesurer et quantifier au plus profond de mon être ce à coté de quoi je passe :digital-detox-Esther-guerin

  • Regarder, écouter, entendre, partager
  • Etre connectée à soi
  • Etre attentif à l’autre sans artifice, sans fond sonore, s’entendre, s’écouter, se respecter prendre soin de soi, et de l’autre

Du pur bonheur !

C’est décidé, je vais donc trouver le juste équilibre entre   les réseaux sociaux qui sont un formidable moyen de communiquer avec le monde entier et mon monde intérieur.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *